Bonjour et bienvenue !

Plus de 130 000 visiteurs ! 

Vous êtes déjà plus de 130 000 visiteurs a être déjà venu sur ce blog. merci à tous et bienvenue sur ce blog qui retrace l'évolution en images et en anecdotes du ticket de métro parisien de 1900 à nos jours. Avant sa disparition prochaine(dématérialisation oblige !) il m'a semblé intéressant de raconter l'histoire de ce petit morceau de papier cartonné qui est  d'abord pour beaucoup une véritable " Madeleine de Proust", mais aussi un des reflets de l'évolution de la vie parisienne et enfin qui est devenu avec le temps une "icône" de Paris. Afin de voir l'intégralité de ce blog, je vous invite à cliquer en bas de chaque page sur le lien " messages plus anciens" pour voir la suite de la collection. Toutes questions et remarques, sont les bienvenues.   
Bon voyage dans le temps !

Grégoire Thonnat 


ticket de metro histoire metro histoire métro ticket de métro plan ratp métro paris métro paris parisien ien metro parisien  patrimoine  paris  2011  subway tarif t                    underground tarif           horaires bus       carte métro paris              ligne station                                                    ralways     french                                                                                ticket

Et tout commença un 19 juillet 1900 avec l'Exposition Universelle

15 centimes pour un billet de seconde classe, 20 centimes pour un Aller & Retour et 25 centimes pour la première classe. Voila le tarif en " anciens francs" au jour de l'inauguration de la première ligne de métro qui reliait alors la porte Maillot à la porte de Vincennes en 30 minutes. Le jour de l'inauguration 30 000 billets auront été vendus. (en savoir plus sur la construction de la première ligne : voir l'article du journal-le-matin- mars 1900)









Différentes variantes de tickets de carnets entre 1900 et 1910 - format 57 x 30 mn

Tickets à l'unité ( Passy & Italie) et ticket dit de "réserve" (Porte Maillot - 1906) -format : 30 x 57mn

A l'origine, le ticket de métro était imprimé sur du papier. Très rapidement ont passa sur du carton imprimé d'un format de 57 X 30 mm. Les principales indications portées sur le billet étaient les suivantes : nom de la compagnie, la classe, le prix, la date  de délivrance, une lettre correspondant au tarif( à partir de 1925), un numéro de série.


Carte postale " colorisée" de l'entrée "Guimard" de la station de métro Bastille au début du siècle (Collection G.Thonnat). Cette entrée sera détruite dans les années 60.
En savoir plus sur Hector Guimard : ICI

Ticket de supplément tarifaire à présenter en même temps que le ticket

Le nombre de voyageurs transportés en 1900 était de
17 660 000 (le réseau ne comptait alors qu'une seule ligne)




L'évolution du réseau de 1900 à aujourd'hui

 plan métro paris parisien transport idf ile de france RATP

Première augmentation après 19 ans

Juste après la guerre de 1914-1918, le prix du ticket de métro connaît sa première augmentation de 5 centimes...  Le prix du billet de seconde classe passe donc à 20 centimes et celui de première à 30 centimes. Elle sera suivit rapidement par d'autres.




Carte postale d'un guichet d'une station dans les années 1910 (Collection G.Thonnat)


Images de la construction du métro (1900 à 1930 et quelques autres images)







Sortie "Guimard" de la station " Martin Nadeau" devenue  Gambetta


















1 er aout 1925 : l'alphabet tarifaire apparait avec le tarif "A"

C'est en 1925 qu'apparaît sur les tickets le principe de faire correspondre une lettre à un tarif. Désormais chaque nouvelle augmentation sera matérialisée par une nouvelle lettre. Ce principe va durer jusqu'au milieu des années 1970.

Comme cela arrive à certains tickets, ils ont une deuxième vie. Celui-ci a servit de marque page dans un livre de la bibliothèque de l'école Normale Supérieure où il a dormit pendant 85 ans - format 57 X 30 mm.

Tarif B & C : 1 er aout 1926

Ticket de carnet - A titre indicatif le prix du ticket de carnet de 2 ème classe est alors de 0,60 centimes ... d'anciens francs !




















Illustration venant du journal "Le Pêle Mêle"- Décembre 1926 (Collection Bernard Hanquez)

Le "Nord Sud"






Parallèlement au développement de la Compagnie du Chemin de Fer métropolitain, une autre concession est attribuée à la Société Berlier-Janicot qui réalise son propre réseau la compagnie du "Nord Sud". Cette compagnie exploitait un tronçon équivalent aujourd'hui aux lignes 12 et 13. Le Nord Sud finira par être absorbée en 1930 par la CMP (plus d'infos sur l'histoire du Nord Sud cliquez ici)
Détail d'un carrelage qui habille les murs de la ligne Nord Sud photo © G.Thonnat




tickets à l'unité

tickets de carnet

Bulletin de perception de supplément à présenter en même temps que le ticket

Tarif D : 1 er janvier 1930 & nouveau tarif pour les mutilés de guerre


Ticket Aller& Retour de 2 ème classe et ticket de 1 ère classe (le prix d'un ticket de carnet est de 0,60 centimes d'anciens francs et le celui de billet de carnet de 1 ère classe est de 1 ancien franc). 

C'est à l'occasion de cette augmentation qu'apparait une nouvelle tarification "réduite" pour les mutilés de la grande guerre. C'est donc cette année  qu'apparait le premier ticket de tarif réduit. Il faudrait attendre 1948 pour qu'à leur tour les familles nombreuses obtiennent à leur tour une tarification réduite. 


Ambiance d'avant guerre

Un "voyage dans le temps" : Diaporama d'une circulation exceptionnelle d'une vieille rame de métro organisée par l'ADEMAS 

rame sprague thomson par gthonnat




Vues d'une voiture " Sprague Thomson", matériel en circulation sur le réseau parisien des années 30 jusqu'au début des années 80. photos © G.Thonnat 




















Quand Jean Gabin évoque Paris avec nostalgie il parle du ... métro  (Pépé le Moko Film de Julien Duvivier et dialogues d'Henri Jeanson - 1936) A l’époque, tout Paris se déplaçait pour toucher ce lieu mystère et y demander fortune et bonne santé


Tarif E & F : 31 mai et 9 août 1937 " l'exposition internationale"


Le prix du ticket de carnet de deuxième classe est alors de 0,80 et 1,30 franc pour celui de première classe

Pour le tarif F qui apparait en août 1937, c'est l'année de la fameuse exposition internationale de Paris qui s'étend sur les rives de la Seine entre Passy et Concorde. Le réseau du métro voit apparaitre à ce moment les toutes première cabines téléphoniques. Le prix du ticket de deuxième classe passe au prix symbolique de 1 franc (ancien).

Plan de métro -1937 (collection G.Thonnat) 
plan métro paris parisien transport idf ile de france RATP





Affiche du film " Métropolitain" avec Albert Préjean - 1938





Tarif G : 1er janvier 1938

ticket de carnet 2 ème classe

 
tickets aller & retour 2 ème et 1ère classe (collection particulière)















Candélabre Dervaux - 1935
photo © G.Thonnat

Le ticket support publicitaire

La fabrication à des millions d'exemplaires donna très vite à quelques publicitaires l'idée d'en faire un support de communication à part entière. en voici donc quelques exemples :






Tarif H : 24 novembre 1938


Le prix du ticket de carnet de 2 ème classe est alors de 1, 30 ancien francs et 1,90 pour celui de 1 ère classe.

Modèle de pince de poinçonneur des années 1930 photo © G.Thonnat

Avec le nouveau tarif H, les parisiens vont assez vite découvrir des tickets d'un autre genre : les tickets de rationnement qui vont régir durant plusieurs années (et même jusqu'en 1949) toute leur vie quotidienne : tickets d'habillement, de charbon, de tabac, d'alimentation, etc.

 Collection G.Thonnat



Le 14 juin 1940, triste jour de l'entrée des troupes allemandes dans Paris, alors que la ville a perdu 2/3 de sa population parti sur les routes de l'exode, le métro fonctionne ! certes de manière très réduite mais il fonctionne. Le métro ne connaitra dans son existence qu'une seule intérruption total du trafic durant plusieurs jours au moment de la libération entre août et septembre 1944. 



Durant l'occupation, les soldats allemands en uniforme prenait le métro sans titre de transport et le commandement du Gross Paris préconisait à leurs troupes de monter dans les wagons de première classe. 
Pour les personnels en civil (administratif, abwehr et gestapo) a été créé un Ausweiss permettant l'accès illimité au réseau dont vous avez ci contre un des rares exemplaires (collection particulière)